Édito

Y’a plus, je laisse ?

Les lecteurs les plus fidèles, notamment les amateurs de charcuterie, vont dire que je radote : j’ai peut-être utilisé cette question il y a 7/8 ans dans un édito. Je radote ET je vire sénile puisque j’ai conscience du doublon mais passe outre ! La nouveauté c’est qu’à l’époque, j’utilisais la martingale charcutière pour symboliser que nous avions chargé le magazine bien sûr, mais en prenant soin de ne pas gonfler la note. Ce que nous faisons depuis à chaque numéro, la rédac’ ayant pris la mauvaise habitude de se recoller un sujet sur le coin du blair à trois jours du bouclage parce que « faire plaisir, ça n’a pas de prix ». Postulat vérifié dans cet Option 224 dont les essais offrent une puissance cumulée dépassant 5 000 ch… Considérez ça comme un cadeau de rentrée et profitez bien : à la différence de celui que nos institutions viennent de nous faire, le nôtre n’est pas empoisonné. Juste pour être certain que mon grand âge ne m’a pas fait rater un épisode de la série « je te prends je te retourne et je t’essore jusqu’à la moelle » mis en scène par l’état français, la peine de mort aurait-elle été rétablie ? Mignons SUV compactes essence qui plaisent aux familles richissimes planquant des villas à St Barth’ (un Tiguan 180 4Motion, par exemple), coupés sportifs de footballeurs s’évadant au Panama  (une Mustang 2.3, supposons…), rutilant franchisseur dubaïote d’apparat (le SSangyong Rexton et ses 178 ch…) : tous viennent d’être assassinés sous le prétexte assez inédit de présomption de culpabilité. L’inverse de celui qui prévaut dans la justice française, n’est-ce pas ? Le crossover de VW se mange depuis le 1er janvier un malus de 4 673 € (750 s’il avait été immatriculé il y a 5 ans). La Ford Ecoboost mange, elle, 8 173 € (contre… 750 € en 2011). Un Toyota GT86 ? 7 000 € ! Le coréen des familles susmentionné ? 10 000 €, ma bonne dame, contre 1 600 € quand on n’avait pas encore inventé ce nouvel impôt révolutionnaire puisque déjà prélevé à la source ! Je suis positivement exaspéré par les philippiques des éminences autoproclamées oncologues qui prennent l’automobiliste pour un jambon. A l’os, qui plus est. Ne vous leurrez pas, notre santé n’est pas en cause : la hausse interminable de la TVA sur le tabac en atteste… L’idée de base, c’est de faire n’importe quoi, de s’en satisfaire et de nous le faire gober. Analogie culinaire : achetez un joli couteau de cuisine capable de couper une carotte en la regardant dans le blanc des fanes et pim ! En tôle. Ben pourquoi ? Vous allez tuer quelqu’un monsieur. Vous avez un couteau. Ah… Donc la voiture, c’est pareil : vous achetez, vous roulez, vous polluez. En fait, non : la vignette Crit’Air (que nos voisins ont baptisé « somnifère à absorption par voie basse ») va nous sauver, puisqu’elle différencie les gentils des méchants. Manque de bol, après vérification, on voit qu’un Coupé 406 V6 de 1998 et 350 000 km est classé 3, exactement comme un X5 35d Euro 4 de 2010 affichant 45 000 km. Pourquoi ? Parce que le diesel est dans le collimateur des décideurs. Ça, je vote pour. Et c’est donc pour ça qu’on charge les malus des… Essence. Suis-je bête ! La France ne produit pas de gros sans-plomb qui vaillent la peine d’être achetés. Les étrangers, si. Donc on les tape. Et les autos étrangères sont chères. Donc leurs acheteurs ont des sous, donc… On les tape ! Le tout, sans trop encourager les hybrides ni les électriques maintenant que les moutons veulent en acheter… En 1985, quand Retour vers le Futur est sorti au cinéma, une scène m’avait marqué. Rencontré dans le passé, le grand-père de Marty McFly disait de lui que si c’était un crétin, c’est que ses parents devaient forcément en être eux-aussi. L’éducation serait donc le secret ? Papy McFly avait raison et ça se confirme en 2017 : nous sommes gouvernés par des crétins, et ce n’est pas la première génération que l’on subit. Critiquer, c’est facile. Alors je soumets une idée, gratos : on généralise 
les contrats d’assurance avec relevés kilométriques annuels. On fait payer ceux qui font trois fois le tour de la Terre avec une poubelle (NOx et pas que CO2) et on lâche ceux qui font 5 000 km en Golf TSI. Ça veut dire quoi, c’est trop simple ?

Frédéric Lardenois

 

>> Pour recevoir Option Auto chez vous, cliquez ici.

>> Ou téléchargez ce numéro maintenant !